Page:Baju - La Vérité sur l’école décadente, 1887.djvu/20

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 16 —

ceux de M. René Ghil et de M. Anatole Baju ; ces jeunes gens sont les fauteurs du honteux tapage fait autour du silencieux et modeste travail des poètes contemporains.

Mais rend-on responsable de l’Amer Boulanger le « brav’ général » de Clermont-Ferrand ?

Le public impartial : « Oui, oui ! »

Dans ce cas je m’incline.

Ed. B….


Paris, novembre 1887.





283 — Paris — Imp F. Dauphin, 16, Bd St-Germain.