Page:Banville - Camées parisiens, s3, 1873.djvu/134

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



IV

MADEMOISELLE SILLY

____


Svelte et grasse, mince et potelée, Mademoiselle Silly offre ce phénomène bizarre qu’en elle tout est rond et que tout paraît allongé, par la grâce de la grâce. Dans certains jeux de physionomie, ses yeux voluptueux, malins et embrasés, s’ouvrent tout ronds comme des soleils ; et ils accompagnent alors avec une indicible crânerie la mutine révolte d’un joli petit nez, qui a été modelé et chiffonné sans aucune ligne