Page:Banville - Eudore Cléaz, 1870.djvu/9

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.




EUDORE CLÉAZ


Conte du Jour de l’An


par


THÉODORE DE BANVILLE





PARIS
ALPHONSE LEMERRE, ÉDITEUR
47, passage choiseul, 47
M DCCC LXX