Page:Bassompierre - Journal de ma vie, 2.djvu/5

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.








JOURNAL DE MA VIE


1615.
JANVIER.


L’année 1615 commença par la contestation de l’article du tiers estat[1] quy fit un peu de rumeur dans les estats ; en fin on le plastra.

La foire de Saint-Germain suyvit, puis le caresme prenant (fevrier), auquel Mr le Prince fit un beau ballet, et le lendemain fut la conclusion des estats[2].

Quelques jours apres Madame dansa ce grand et beau ballet a la salle de Bourbon ou les estats s’estoint tenus, lequel ne put estre dansé le jour que l’on avoit

  1. Cet article, qui établissait doctrinalement l’indépendance et l’inamissibilité de la couronne, et qui devait figurer en tête du cahier du tiers état, fut vivement combattu par le clergé, auquel se joignit la noblesse. Il fut appuyé par un arrêt du parlement du 2 janvier ; mais, le 4 janvier, défense fut faite au parlement de publier cet arrêt. Le 15 janvier, le fameux article dut être remis séparément au roi. Enfin, par transaction, sa place fut réservée en tête du cahier du tiers.
  2. Ce fut le lundi gras, 23 février, qu’eut lieu la clôture des états généraux par la remise des cahiers et les harangues des trois ordres.