Page:Bourgeois - Pour la Société des Nations.djvu/19

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


en seraient améliorés pour le plus grand profit de tous.

LE BUREAU EUROPÉEN
DE LA DOTATION CARNEGIE.


Léon Bourgeois, né à Paris le 29 mai 1851, docteur en droit, préfet du Tarn et de la Haute-Garonne (1882-1884), conseiller d’État, directeur des affaires départementales au Ministère de l’Intérieur (1886), préfet de police (1887) ; député de la Marne (l888-1905) ; sous-secrétaire d’État à l’Intérieur (1888), ministre de l’Intérieur (1890), de l’Instruction publique (i890-t8g2), de la Justice (1893), Président du Conseil (1895-1896), ministre des affaires étrangères (1896), de nouveau ministre de l’Instruction publique (1898), Président de la Chambre des Députés (1902-1903).

Sénateur depuis 1905. Ministre des affaires étrangères (1906). Ministre du Travail (1912-1913). Premier délégué de la France aux deux conférences de La Haye (1899 et 1907) ; membre de la Cour permanente d’arbitrage international.

Léon Bourgeois est président de « L’Alliance française d’hygiène sociale, » des associations internationales pour la lutte contre la tuberculose et contre le chômage, et du « comité permanent international des assurances sociales. »

II a publié : Solidarité (1894), L’Éducation de la Démocratie (1897), Pour la Société des Nations (1910), la Politique de la prévoyance et de l’hygiène sociale (1914).