Page:Cordier - Bibliographie Stendhalienne, 1914.djvu/115

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.







X. — PROMENADES DANS ROME (1829).




75. — 1. — Promenades dans Rome, par M. de Stendhal. — Escalus. — Mon ami, vous m’avez l’air d’être un peu misanthrope et envieux ? — Mercutio. — J’ai vu de trop bonne heure la beauté parfaite. Shakespeare. Paris, Delaunay, libraire De S. A. R. Mme la Duchesse d’Orléans, Palais-Royal, 1829, 2 vol. in-8, pp. iv-450 + 1 f. errata, 592.

En tête du vol. I : Saint-Pierre de Rome, dessiné par Civeton, gravé par Couché fils. — Du vol. II, Colonne Trajane, par les mêmes artistes. — Dans le vol II, une planche repliée : Plan des Vestiges de Rome antique et des douze Collines voisines du Tibre.

Paris, Imprimerie et fonderie de Fain, rue Racine, no 4, Place de l’Odéon.

Vente Legrand, fév. 1912, No. 1026, 376 fr. — Cat. Lardanchet, Lyon, juin 1913, 500 fr. ; fac-similé du titre. — Vente Chéramy (1913), 210 fr., ex. de Sainte-Beuve, et 67 fr.

Notices : Revue française, XI, sept. 1829, pp. 284-286. — Revue de Paris, V, 1829, pp. 332-3.