Page:Doyle - Le Monde perdu.djvu/24

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.
Le monde perdu
LA MORT DE MAPLE WHITE

Quand le professeur Challenger entra dans la hutte, le malade venait de mourir. Ses vêtements en loques, son effrayante maigreur trahissaient de longues misères. Son havresac gisait près de sa couche. À l’intérieur, une petite bande de toile portait son nom et son adresse : « Maple White, Lake avenue, Détroit, Michigan. » (Page 886, col 2.)