Page:Doyle - Nouveaux Exploits de Sherlock Holmes.djvu/149

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.


lieux. Ce fait parait tout simple, n’est-ce pas, et pourtant ce détail avait échappé à l’inspecteur, parti du principe que ces riches seigneurs n’avaient pas trempé dans ce crime. Mon plus grand souci est de ne pas donner prise aux idées préconçues et de me laisser docilement guider par les faits eux-mêmes ; c’est ainsi que, dans la première partie de l’enquête, je me demandais le rôle qu’avait pu jouer M. Alec Cunningham.

J’examinai alors très soigneusement le bout de papier que l’inspecteur nous avait montré, et je compris vite que ce fragment allait constituer un document très important. Le voici. Ne le trouvez-vous pas très suggestif ?

— Il a un aspect étrange, dit le colonel.

— Cher monsieur, s’écria Holmes, sans la moindre doute ces lignes ont été tracées par deux personnes qui écrivaient chacune un mot à tour de rôle. Et pour vous en convaincre, je vous demande de regarder attentivement le jambage accentué du t dans les mots « trois » et « utile ». Comparez-les au jambage mince du t dans le mot « quarts ». Une courte analyse vous permettra d’affirmer que les mots