Page:Doyle - Un crime étrange.djvu/1

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.


UN CRIME ÉTRANGE





PREMIÈRE PARTIE


Rédigée d’après les souvenirs personnels
de John Watson
ex-médecin-major dans l’armée anglaise




CHAPITRE I


SHERLOCK HOLMES


Ce fut en 1878 que je subis devant l’Université de Londres ma thèse de docteur en médecine. Après avoir complété mes études à Netley – pour me conformer aux prescriptions imposées aux médecins qui veulent faire leur carrière dans l’armée, – je fus définitivement attaché, en qualité d’aide-major, au 5e fusiliers de Northumberland. Ce corps était alors aux Indes, et, avant que j’aie pu le rejoindre, la seconde campagne contre l’Afghanistan était entamée.