Page:Encyclopedie Planches volume1.djvu/111

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée



PLANCHE Iere. n°. 2.
La tête du squelette vûe dans sa partie inférieure, avec quelques fœtus.

Fig. 2. A B B a a I I M L, l’occipital. A, le trou occipital. B, B, les condyles de cet os. a, a, les trous condyloïdiens postérieurs. M, l’épine. I, I, les lignes demi-circulaires inférieures qui s’observent à côté de l’épine externe. L, la tubérosité occipitale externe. N N, la suture lambdoïde. 2, 2, le pariétal. C D E G c d e f g 3, 3, l’os temporal. C, l’apophyse mastoïde. D, l’apophyse styloïde. E, l’apophyse zygomatique. G, l’apophyse transverse. c, la rainure mastoïdienne, dans laquelle s’attache le digastrique. d, le conduit de la carotide. e, l’extrémité du rocher. f, la fosse articulaire. g, le trou auditif externe. 3, 3, une partie de la fosse temporale. O O, la suture zygomatique. F P 5, l’os de la pomette. F, l’apophyse zygomatique de cet os, qui, avec celle de l’os des tempes E, forme l’arcade zigomatique. P, suture formée par l’articulation de l’os de la pomette avec l’os maxillaire. 5, une partie de la fosse zygomatique. h H I K V X 4, l’os sphénoïde. H, I, K, les apophyses ptérigoïdes V, les grandes aîles. H, l’aîle externe de l’apophyse ptérigoïde. I, l’aîle interne. K, le petit crochet qui s’observe à l’extrémite de l’aîle interne. h, la fosse ptérigoïdienne. 4, le trou oval. V, la fente sphéno-maxillaire. Q R S i k l 77, le palais, ou les fosses palatines. 77, les os du palais. l l, les os maxillaires. R R, articulation de ces os avec les os du palais. S, articulation des os du palais entre eux. Q, articulation des os maxillaires entre eux. i i, les trous palatins, ou trous gustatifs postérieurs. K, le trou incisif, ou trou gustatif antérieur. 8, la partie postérieure des cornets inférieurs du nez. 9, la partie postérieure des cornets inférieurs de l’os ethmoïde. 10, l’os vomer. T, articulation de cet os avec l’os sphénoïde. m, articulation de cet os avec les os du palais. 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, les dents. 11, 12, 13, 14, 15, les dents molaires. 16, la canine. 17 & 18, les deux incisives.

Les Fig. 3. 4. 5. représentent des squelettes de fœtus de différens âges.

PLANCHE II.
Le squelette vû de côté.

Fig. 1. a A B, le coronal. B, la suture coronale. A, la tubérosité surciliere. a, le trou surcilier. C, le pariétal. D, l’empreinte musculaire du temporal. E, la suture écailleuse. F, la portion écailleuse de l’os des tempes. G, l’occipital. H, le trou mastoïdien postérieur. I, l’apophyse mastoïde. K, le trou auditif externe. L, l’apophyse zygomatique de l’os des tempes. M, l’apophyse zygomatique de l’os de la pomette. L M, l’arcade zygomatique. N, l’os de la pomette. O, l’apophyse orbitaire de l’os de la pomette. P, la fosse temporale. R, l’orbite. S, l’apophyse montante de l’os maxillaire. T, les os du nez. V, la fosse maxillaire. S V, l’os maxillaire. X, le condyle de la mâchoire inférieure. Y, l’apophyse coronoïde. Z, le trou mentonier. b, l’entrée des fosses nazales. c, le métacarpe. d, les doigts. e, le second rang des os du carpe. f, le premier rang des os du carpe. g, le cubitus. h, le radius. i, la tête du radius. k, l’olécrane. l, l’apophyse coronoïde du cubitus. m, le condyle externe de l’humerus. n, son condyle interne. o, la marque de l’endroit où la tête de l’humerus est séparée de cet os dans le foetus. p, la tête de l’humerus. q r s t u x y z, l’omoplatte. q, la fosse sous-épineuse. r, la fosse sur-épineuse. s, l’acromion. t, l’apophyse coracoïde. u, l’angle postérieur supérieur. x s, l’épine de l’omoplatte. y, l’angle postérieur inférieur. z, le col de l’omoplatte. 1, la clavicule. 2, 3, 4, 5, 6, 7, les différentes pieces du sternum dans les jeunes sujets. 8, 9, les deux dont le cartilage xiphoïde est quelquefois composé. 10,


11, 12, 13, 14, 15, 16 & 21, les cartilages des côtes. t t, endroit où ces cartilages sont unis avec les côtes. 22, 23 &c. 33, les côtes. 34, la premiere vertebre du cou. 35, 36 & 37, les vertebres du cou. 38, une apophyse épineuse. 39, les apophyses transverses. 40, intervalle entre deux vertebres pour le passage des nerfs. 41, 41, 41, &c. les cinq vertebres lombaires. 42, les os des iles. 43, une partie de l’os sacrum. 44, le coccyx. 45, le fémur. 46, l’os ischion. 47, l’os pubis. 48, la tête du fémur. 49, son cou. 50, le grand trochanter. 51, le condyle externe du fémur. 52, le condyle interne. , la rotule. 53, 54, 55, le tibia. 54, la tubérosité où s’attache le ligament de la rotule. 55, la malléole interne. 56, le péroné. 57, la malléole externe. 58, l’astragal. 59, le calcaneum. 60, le cuboïde. 61, le naviculaire. 62, le moyen cunéïforme. 63, le petit cunéïforme. 64, le grand cunéïforme. 65, le métacarpe. 66, les doigts.

PLANCHE II. n°. 2.
La base du crâne & autres détails.

Fig. 2. a b c c, le coronal. a, l’épine du coronal coupée. b, les sinus frontaux. c, c, les fosses antérieures de la base du crâne. d, l’apophyse crista galli. e, e, f, f, la la lame cribreuse de l’os ethmoïde. g, h, i, k, l, m, n, o, l’os sphénoïde. g, la fosse pituitaire. h, k, les petites aîles de l’os sphénoïde. i, les apophyses clynoïdes antérieures. l, l, les apophyses clynoïdes postérieures. m, la fente sphénoïdale. n, le trou ovale. o, le trou épineux. m, n, o, les grandes aîles. p q, le rocher. p, le trou déchiré moyen. q, l’angle supérieur du rocher. m, n, o, p, q, les fosses moyennes de la base du crâne. r, le trou auditif. s, le trou déchiré postérieur. t, t, t, le sillon à recevoir les sinus latéraux. u, la fin du sinus longitudinal. x, le grand trou occipital. s, t, u, les fosses postérieures inférieures de la base du crâne.

3. Les dents dans leur entier. 1, 2, les incisives. 3, les canines. 4, 5, 6, 7, 8, les molaires. g, g, g, le collet de la dent. 10, 10, la couronne de la dent.

4. de Clopton Havers. A A A A, la partie antérieure du genou, séparée des autres. a, a, a, les grandes glandes muqueuses. b, b, b, b, la membrane capsulaire. c, la rotule.

5. du même. Un petit sac de moëlle qui est composée de petites vésicules.

6. du même. Glande muqueuse tirée du sinus de la par tie inférieure de l’humerus.

PLANCHE III.
Le squelette vû par-derriere.

1, 1, les pariétaux. 2, la suture sagittale. 3, 6, le temporal. 3, la fosse temporale. 6, la fosse zygomatique. 4, 4, la suture lambdoïde. 5, l’occipital. 7, l’arcade zygomatique. 8, 9, 10, la machoire inférieure. 8, son condyle. 9, l’apophyse coronoïde. 10, l’angle de la mâchoire inférieure. , la tubérosité occipitale. 11, 11, 11 & 12, les sept vertebres du cou. 13, 14, &c. 24, les douze vertebres du dos. 25 & 29, les cinq vertebres des lombes. 30, 30, &c. les apophyses transverses. 31, 31, les apophyses épineuses. 32, l’articulation des apophyses transverses des vertebres du dos avec les côtes. 33, 34, l’angle des côtes. 35, 36 & 39, l’omoplatte. 35, la fosse sous-épineuse. 36 & 37, l’épine de l’omoplatte. 36, l’apophyse acromion. 38, la fosse sur-épineuse. 39, l’angle antérieur de l’omoplatte, qui reçoit dans la cavité glenoïde la tête de l’humerus. 40, la tête de l’humerus. 41, empreinte musculaire où le deltoïde s’attache. 42, le condyle interne. 43, la partie de cet os reçue dans la partie supérieure du cubitus. 44, petite fossette postérieure, qui reçoit l’extrémité de l’olecrâne. 45, la premiere vertebre de l’os sacrum. 46, le coccix. 48, 49, 50, 51, 52, 53, l’os des iles. 48, 50, 52, la crête. 49, l’échancrure sciatique. 50, l’épine postérieure supérieure. 51, l’épine postérieure inférieure. 52, l’épine antérieure supérieure. 53, l’épine antérieure inférieure. 54, la