Page:Encyclopedie Planches volume 4.djvu/275

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


MARBREUR DE PAPIER.

Contenant deux Planches.


PLANCHE Iere VIgnette.

Fig. 1. a Ouvrier qui passe l'eau de gomme. b pinceau. c tamis. d baquet qui reçoit l'eau. e pot à beurre qui contient de la gomme détrempée.

2. a Ouvrier qui broie des couleurs. b l'établi. c la pierre. d la molette. e la ramassoire de cuir.

3. a Ouvrier qui jette les couleurs. b son pinceau chargé de couleurs. c le baquet. d le trépié qui soutient le baquet.

4. a Ouvrier occupé à faire des frisons. b son peigne. c le baquet. d le trépié.

5. a Ouvrier qui applique une feuille de papier sur la surface de l'eau pour la marbrer. b la feuille de papier. c le baquet.

6. a Chassis posés l'un sur l'autre, qui égouttent sur un cuvier. b corde qui les retient. c barre de bois qui soutient les chassis, & à laquelle la corde se rend. d cuvier qui reçoit les égouttures. On peut faire égoutter en plaçant les chassis comme on le verra dans la fig. 7.

7. a b Plusieurs chassis posés l'un sur l'autre pour égoutter, & placés dans deux chassis assemblés à angle, dont on verra le développement au bas de la Planche II. en X. c d rigole qui reçoit les égouttures. d d d piés de l'égouttoir. e pot à égouttures. f feuille marbrée qui égoutte sur le chassis. On voit par terre en g un de ces chassis. h tréteau sur lequel on voit plusieurs feuilles de papier destinées à être marbrées.

Bas de la Planche.

A petit baquet & son plan A au dessous. a grand baquet pour le montfaucon, avec son plan a au-dessous. b pot à beurre pour faire tremper la gomme. B mouvette ou spatule. c tamis pour passer l'eau. D brosse ou gros pinceau pour passer l'eau. d d d d pinceaux de différentes grosseurs pour jetter les couleurs. e e e e e peignes de différentes façons. 1 plan du peigne e. 2 peigne à faire le papier commun ou à frisons ou à fleurons. 3 peigne pour l'yon & le grand montfaucon. 4 peigne pour le papier à placard. 5 peigne pour le persillé sur le petit baquet. 6 peigne pour le persillé sur le grand baquet. 7. peigne pour faire le papier dit à peigne. f pointe pour tracer différentes figures sur la surface des couleurs, & dont on se sert dans la préparation du papier à peigne. Voyez PI. II. fig. 11. n°. 1. un ouvrier qui s'en sert. g g g pots à couleurs avec leurs pinceaux h. H étendoir.

PLANCHE II.

Vignette.

Fig. 9. Ouvrier qui cire une feuille de papier marbré.

10. n°. 1. Lissoire & sa manœuvre. a fût de la machine. b piece qui prend le caillou. c c poignée de la lissoire. d la feuille de papier. e planche qui fait ressort. f pierre ou marbre à lisser. g bâti qui soutient le marbre. h ouvrier qui lisse.

10. n°. 2. a Ouvrier à l'etabli occupé à plier le papier. b les feuilles qu'il plie. c le plioir. d tas de feuilles étendues sur l'établi. e tas de feuilles pliées.

11. n°. 1. a Ouvrier avec sa pointe occupé à la prépara-tion du papier à peigne. b la pointe. c le baquet.

11. n°. 2. Marbreur de livres. a ouvrier qui tient deux ou trois volumes dont il a relevé les couvertures; il applique la tranche sur la surface de l'eau. b les livres. c le baquet.

Bas de la Planche.

i i i i, 1 chassis pour faire égoutter les feuilles. i i i i autre chassis fait de lattes au lieu de ficelles. k pierre à broyer. l molette. m ramassoire de cuir pour les couleurs sur la pierre. M couteau pour ramasser aussi les couleurs sur la pierre. n, N ramassoires pour les couleurs qui restent sur la surface de l'eau, après qu'on a enlevé la feuille de papier. O baquet plein d'eau avec des couleurs jettées dessus. o établi sur lequel on voit aussi des pots à couleurs. p pierre à lisser. q lissoire de verre. Q lissoire qu'on voit toute montée dans la vignette. s s poignées de la lissoire. t caillou. u partie du fût qui s'emboîte dans la piece Q. r plioir de buis ou d'ivoire. X développement de la fig. 7. PI. I. 1, 2, 3, 4, 5, deux chassis assemblés à angle par des couplets aux points marqués 3 & 4. 6 & 6 plusieurs chassis l'un sur l'autre de chaque côté, pour faire égoutter les feuilles de papier qui sont entre chacun d'eux. 77 derriere des chassis dont on voit les ficelles. 8 une feuille de papier étendue. 9, 9 deux cordes qui permettent de donner plus ou moins d'ouverture à l'angle 2, 4, 5, dans lequel on placera les chassis, figurés en i i i i, l'un sur l'autre pour les faire égoutter, en mettant entre chacun une feuille de papier marbré. Le tout se pose sur un égouttoir, comme on voit fig. 7. Planche premiere.