Page:Flaubert - Théâtre éd. Conard.djvu/70

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


trouvez-vous ce soir, après dîner, là, devant ma porte, sans avoir l’air de me chercher.

II sort.


Scène V.

MUREL, seul.

Un rendez-vous pour ce soir ! Mais c’est une avance, une espèce de consentement ; Arabelle disait vrai.


Scène VI.


MUREL, GRUCHET, puis HOMBOURG, puis FELICITE.

GRUCHET.

Mc voilà ! je n’ai pas perdu de temps ! Quoi de neuf ? — Répondez-moi.

MUREL.

Gruchet, avez-vous réfléchi à I’affaire dans laquelle vous vous embarquez ?

GRUCHET.

Hein ?

MUREL.

Ce n’est pas une petite besogne que d’être député.

GRUCHET.

Je le crois bien !