Page:Hugo - Le Roi s amuse.djvu/426

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


SCÈNE III.

GENNARO, DONA LUCREZIA.

ll y a t pciue quelques Iampes mourantes dans l‘appartuncnt. Les portes sont refermécs. Dona Lucrczia et Gennaro, restés seuls, s‘entre-regardcnt quelqucs instantscn silence, comme ne sadnnt-par ou commencer.

DONA LUCREZIA, se parlant à elle-méme.

C’cst Gennaro!

CHANT DES MOINES an-dehors.

Nisi Dominus aedifcaverit domum, in vanum laborant qui aedificant eam.

DONA LUCREZIA.

Encore vous, Gennaro ! Toujours vous sous tous lcs coups quc jc frappe! Dieu du ciel ! comment vous étes—vous mélé à ceci ?