Page:Hugo - Les Misérables Tome V (1890).djvu/137

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Hugo - Les Misérables Tome V (1890) - XXII PIED À PIED.png
XXII


PIED À PIED


Quand il n’y eut plus de chefs vivants qu’Enjolras et Marius aux deux extrémités de la barricade, le centre, qu’avaient si longtemps soutenu Courfeyrac, Joly, Bossuet, Feuilly et Combeferre, plia. Le canon, sans faire de brèche praticable, avait assez largement échancré le milieu de la redoute ; là, le sommet de la muraille avait disparu sous le boulet, et s’était écroulé, et les débris qui étaient tombés, tantôt à l’intérieur, tantôt à l’extérieur, avaient fini, en