Page:Jean Chrysostome - Homélie en faveur d’Eutrope, 1889.djvu/2

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Cet ouvrage a été expliqué littéralement, traduit en français et annoté par M. Sommer, agrégé des classes supérieures, docteur ès lettres.



18771. — Paris. — Imp. Lahure, rue de Fleurus, 9.