Page:Mémoires de l’Académie des sciences, Tome 10.djvu/6

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


Mémoire sur la théorie de la lumière, par M. A. L. Cauchy, première partie 
 293
Mémoire sur le mouvement de deux fluides élastiques superposés, par M. Poisson 
 317
Mémoire sur la pose des conduites d’eau dans la ville de Paris, tableaux et discussions d’expériences entreprises à ce sujet sur la dilatabilité de la fonte de fer, par M. Girard 
 405
Nouvel essai de trigonométrie sphéroidique, par M. Puissant 
 457
Note sur l’aire d’un triangle sphéroidique dont les côtes sont des lignes de plus courte distance généralement à double courbure 
 530
Application du calcul des probabilités à la mesure de la précision d’un grand nivellement trigonométrique, par M. Puissant 
 533
Mémoire sur la propagation du mouvement dans les milieux élastiques par, M. Poisson 
 549
Observations sur quelques maladies des oiseaux, par M. Flourens 
 607
Expériences sur l’action de la moëlle épinière dans la circulation, par M. Flourens 
 625


HISTOIRE DE L’ACADÉMIE.


Analyse des travaux de l’Académie royale des sciences, pendant l’année 1827.


PARTIE MATHÉMATIQUE,


Pages
Par M. le baron Fourier, secrétaire-perpétuel 
 j
Éloge historique de M. le marquis de Laplace, par M. le baron Fourier, secrétaire-perpétuel