Page:Mallarmé - Un coup de dés, 1914.djvu/22

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.


1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16que la rencontre ou l’effleure une toque de minuit
17que la rencontre ou l’efet immobilise
18que la rencau velours chiffonné par un esclaffement sombre
19
20
21
22que la rencontrcette blancheur rigide
23
24dérisoire
25que la rencontre ouen opposition au ciel
26que la rentrop
27que la rencontrpour ne pas marquer
28que la rencontrpour ne pas marexigüment
29que la rencontrpour ne pas marexigüquiconque
30
31que la rencontrpour prince amer de l’écueil
32
33que la rencontrpous’en coiffe comme de l’héroïque
34que la rencontrpous’en cirrésistible mais contenu
35que la rencontrpous’epar sa petite raison virile
36que la rencau velours chiffonné par un esclaffementen foudre
37