Page:Marx - Salaires, prix, profits.djvu/5

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.




SALAIRES
PRIX, PROFITS[1]


Citoyens,

Avant d’aborder mon sujet, permettez-moi de vous présenter quelques observations préliminaires.

Il règne en ce moment parmi les nations continentales une véritable épidémie de grèves, et l’on y réclame à grands cris une augmentation des salaires. La question sera soulevée à notre prochain Congrès. Les membres du Conseil général de l’Association internationale

  1. Ce travail a été écrit en anglais et lu devant le Conseil général de l’Association internationale des travailleurs le 20 juin 1865, quelque temps avant son premier Congrès, tenu à Genève au mois de septembre 1866. Le premier volume du Capital ne parut en allemand qu’au mois de juillet 1867. La réplique de Marx à la thèse soutenue par son collègue anglais Weston, membre et trésorier du même Conseil général de l’Internationale, constitue donc, en quelque sorte, un abrégé du Capital « avant la lettre ». D’autre part, on verra qu’elle traite aussi certains points à peine indiqués dans le premier volume et qui n’ont été approfondis que dans les livres suivants. (Ch. L.)