Page:Milledonne (Baschet)- Journal du concile de Trente.djvu/9

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


AVANT-PROPOS.



I.


Le Journal du Concile de Trente, qui fait l’objet de ce bien modeste volume, a été rédigé par un secrétaire vénitien. Antonio Milledonne faisait partie de l’ambassade que la République de Venise envoya au Concile, à l’exemple de toutes les puissances catholiques, sous le pontificat de Pie IV, en 1562. Secrétaire des deux ambassadeurs, Nicolô da Ponte et Matteo Dandolo, ayant suivi partout ses patrons, ayant assisté avec eux aux différentes sessions, depuis le 25 avril 1562 jusqu’à la fin de décembre 1563, ayant eu naturellement part à la rédaction de leurs dépêches , il avait pris différentes notes qu’il utilisa à son retour à Venise , sur le conseil que lui en donnèrent quelques hommes importants de la République, qui, sans doute, désiraient avoir à leur