Page:Picabia - Jésus-Christ rastaquouère.djvu/64

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


même celles des copistes du Louvre, imitant le mieux possible les tableaux des maîtres, comme Chardin imitait, le mieux possible, un œuf à la coque ou un moulin à café.

Vous feriez mieux Messieurs, de peindre en bleu et rouge les falaises de Dieppe, vraiment la nature n’est plus assez moderne !

Pour qu’on ne se méprenne pas sur ce livre je termine par ce petit poème :

D A D A est insaisissable
Comme l’imperfection.
Il n’y a pas de jolies femmes,
Pas plus qu’il n’y a de vérités.

Francis PICABIA.



Terminé à Paris le 10 Juillet 1920.