Page:Rostand - Cyrano de Bergerac.djvu/165

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Scène VI

Les mêmes, moins DE GUICHE.



Christian, suppliant.

Le temps encor : changez d’avis !Jamais !Roxane !…


Roxane.

Non !


Premier cadet, aux autres.

Non !Elle reste !


Tous, se précipitant, se bousculant, s’astiquant.

Non !Elle reste !Un peigne ! -Un savon ! -Ma basane
Est trouée : une aiguille ! -Un ruban ! -Ton miroir ! -
Mes manchettes ! -Ton fer à moustache ! -Un rasoir !


Roxane, à Cyrano qui la supplie encore.

Non ! rien ne me fera bouger de cette place !


Carbon, après s’être, comme les autres, sanglé, épousseté, avoir brossé son chapeau, redressé sa plume et tiré ses manchettes, s’avance vers Roxane, et cérémonieusement.

Peut-être siérait-il que je vous présentasse,
Puisqu’il en est ainsi, quelques de ces messieurs
Qui vont avoir l’honneur de mourir sous vos yeux.

(Roxane s’incline et elle attend, debout au bras de Christian. Carbon présente.)

Baron de Peyrescous de Colignac !


Le cadet, saluant.

Baron de Peyrescous de Colignac !Madame…


Carbon, continuant.

Baron de Casterac de Cahuzac. -Vidame
De Malgoyre Estressac Lésbas d’Escarabiot.-
Chevalier d’Antignac-Juzet. -Baron Hillot
De Blagnac-Saléchan de Castel-Crabioules…


Roxane.

Mais combien avez-vous de noms chacun ?


Le baron hillot.

Mais combien avez-vous de noms chacun ?Des foules !