Page:Sévigné - Lettres, éd. Monmerqué, 1862, tome 11.djvu/555

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée

La dédicace du fils de l’auteur à M. Jules Janin est datée d’octobre 1864.

Nous avons mentionné plus haut, à la suite du n« 43, une collection de Portraits destinée à accompagner les lettres de Mme de Sévigné ; nous devons encore signaler les deux suivantes: Collection de 25 portraits des personnages les plus célèbres du siècle de Louis XIV, avec une notice sur chacun. Dessins par Devéria, et gravures par Dien, Tavernicr, Decauvilliers, Wegvood, Sixdeniers, Muller, Adam, Johanneau, etc., etc. Paris, Lemarchand, 1819, in-8°. La couverture imprimée porte en outre ce Pour faire suite à toutes les éditions des lettres de Mme de Sévigné. »

Iconographie des lettres de Mme de Sévigné. Collection de t3y portraits extraits des attiques du palais de Versailles et gravés sur acier. Paris, bureau des Galeries historiques de Versailles, sans date (186a?), in-8°.


Pour les traductions de Mme de Sévigné en langues étrangères, nos renseignements ne sont ni assez sûrs ni assez complets pour que nous nous hasardions à les placer dans cette Notice bibliographique. Pour ne parler que de deux langues, nous connaissons trois traductions anglaises, dont nous citerons la première à cause de son ancienneté elle a été faite sur l’une des éditions de 1726 (sans doute celle de la Haye) ou sur celle de 1728 en voici le titre

Letters of Madame de Sengne to the countess of Grignan, her daughter. Witlt préface bj H. Bassy. London, 1782, a vol. in-11. Elle a été réimprimée, paraît-il, à Londres, en 1745. Une autre est de 1788, en 7 volumes in-12, et a été reproduite en 1764 et en 1801, et à Dublin en 1768. Il existe une autre version par Mackie, Londres, 1802, 3 vol. in-ra une de 1811, en g vol. in-12, faite sur l’édition de Paris de 1806; une imprimée en 1856, à New-York, en i vol. in-i2, et portant le nom de Mrs Sarah J. Hale.

La plus ancienne traduction allemande ne remonte pas au delà de 1818, si nous en croyons le titre de celle qui fut publiée à Brandenburg en 1818 (3 vol. in-ra).