Page:Siefert - Les Stoïques, 1870.djvu/6

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


LOUISA SIEFERT

LES

STOÏQUES

Toujours aimer, toujours souffrir, toujours mourir !
Corneille.

PARIS

ALPHONSE LEMERRE, ÉDITEUR

47, PASSAGE CHOISEUL, 47

1870