Page:Tolstoi et les Doukhobors.djvu/259

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



En réponse, les Doukhobors ont adressé au gouvernement du Canada la lettre ci-dessous, qui est la dernière :


Réponse au gouvernement


Voskrecenovska, 11 février 1901.

À Monsieur l’Administrateur des terres d’État.

Réponse des délégués des villages du sud de la Fraternité universelle du Canada.

« Monsieur,

« Nous avons reçu votre réponse à notre requête du 22 juin, réponse dans laquelle vous déclarez qu’on ne peut souscrire à nos demandes, et nous montrez comment nos désirs pourront être satisfaits par la suite, quand nous serons citoyens du Canada.

« Malheureusement, nous pensons que si nous acceptions le moyen que vous nous faites entrevoir d’obtenir la réalisation de nos désirs, il nous faudrait tout d’abord les abandonner. Nous comprenons que, grâce à la différence de vos conceptions et des