Page:Verne - Cinq Semaines en ballon.djvu/268

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



La bouteille céleste. — Les figuiers-palmiers. — Les « mammouth trees ». — L’arbre de guerre. — L’attelage ailé. — Combats de deux peuplades. — Massacre. — Intervention divine. 
 115


Rumeurs étranges. — Une attaque nocturne. — Kennedy et Joe dans l’arbre. — Deux coups de feu. — « À moi ! à moi » ! — Réponse en français. — Le matin. — Le missionnaire. — Le plan de sauvetage. 
 121


La gerbe de lumière. — Le missionnaire. — Enlèvement dans un rayon lumineux. — Le prêtre lazariste. — Peu d’espoir. — Soins du docteur. — Une vie d’abnégation. — Passage d’un volcan. 
 128


Colère de Joe. — La mort d’un juste. — La veillée du corps. — Aridité. – L’ensevelissement. — Les blocs de quartz. — Hallucination de Joe. — Un lest précieux. — Relèvement des montagnes aurifères. — Commencement des désespoirs de Joe. 
 135


Le vent tombe. — Les approches du désert. — Le décompte de la provision d’eau. — Les nuits de l’Équateur. — Inquiétudes de Samuel Fergusson. — La situation telle qu’elle est. — Énergiques réponses de Kennedy et de Joe. — Encore une nuit. 
 142


Un peu de philosophie. — Un nuage à l’horizon. — Au milieu d’un brouillard. — Le ballon inattendu. — Les signaux. — Vue exacte du Victoria. — Les palmiers. — Traces d’une caravane. — Le puits au milieu du désert. 
 148


Cent treize degrés. — Réflexions du docteur. — Recherche désespérée. — Le chalumeau s’éteint. — Cent vingt-deux degrés. — La contemplation du désert. — Une promenade dans la nuit. — Solitude. — Défaillance. — Projets de Joe. — Il se donne un jour encore. 
 154