Page:Vidocq - Mémoires - Tome 4.djvu/424

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


LK ~ TAILZ

l. Plgrl.

philanthrope.-L’équipage de la douairière.—Un accident. — Le bon charbonnier. - Le comité des secours.- La canaille en action.—La quê-L teuse en hotte.- Petites gens, grandes vertus. —Tel maître, tel vaIel.—A la niche ! à la niche ! - La manche de chemise. — Victoire trop tôt chantée.- La grande iigure.—Les exempts. — Brutalité inouie.-L’enlèvement. - Le car- rosse roule.. À-........ ’....... ’.......... ’. 148 (JBAPITBB LVI. L’intérieur d’un liacre. -Deux scélérats- La morgue et le corps-de-garde.-Fausse humanité.- Les soldats compatissants. ’ ’ — L’implacable dix-hui1ième.- Le bon capitaine. - Qui donne ce qu’il a, donne ce qu’il L peut. - Le retour au logis.- Un galetas.— Le délire. - Le bout de chandelle. —· La reconnaissance.................. 161

Crnrxrnn Lvrr. La marmite est renversée.- L’au’dience et la lecture de la Quotidieune.—Cassezvous les ·hras et les jambes. — Avez-vous un. curé · ? — La justice est lâ. — Encore la grande figure. — Le second déjeûner...-........... 175 Cnsrxrnn Lvm. Un prêtre doit être humain.-Le presbytère. - Les apprêts d’un galas. - ’Les dévotes. - La curiosité. - L’ahhé Tatillon, ou le majordome. - Tc Deum laudamus.-, — lzlegrets à la comète. - Une indiscrétion.-Mêlez vous de vos rabats................ 1 80 Cusrtrnn mx. Le sacristain.- Demoiselle Marie, ou le mot de passe. t— Les deux curés, ou le. parallèle.- L’ancien et le nouveau. — Charité ’bien ordonnée. — La représentation. — Les