Page:Vidocq - Mémoires - Tome 4.djvu/427

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


DES MATIÈRES. Cl !

Pages.

Des vis-â-vis..- L’l1orloger et le chapelier. — Dupes et complices. e- La Connarde. -·— La Dispute............................... 304 Cnsiwrnn nxix. Les Careurs. - Gardez votre monnaie. — Encore la femme Caron. - La li- · quoriste volée.- La boulangère de la rue Martainville.-Les fausses veuves.-Les prêtres de

Saint’- Gervais et de Saint - Médard. - Le I comble de la scélératesse.-LesBobémieusl... 308 Cnaiwrnn Lxx. Les Rouletiers. Le charretier obéissan t.-Le voleur audacieux.—L¢ diadême dela reine de Naples.-Les diamants et le bal de la rue. Frépillon.-Le préservatif......... B17 CnA1=•1·rnn Lxxi. Les Tireurs. Le propriétaire de · l’âne savant. - L’Anglais à la parade. - Les, nonnes. - Les yeux au bout des doigts. — La chicane.- L’effronté filou. - Le brouillard et la répétition.- L’homme de la circonstance.-Efficacité de la peine de mort.............. 322 CHAPITRE LXXII. Les Floueurs. La trouvaille.-Une bonne bouteille de vin.- Le Saint-Jean. · ’ - Le verre en fleurs. — Le trébuchet et la triomphe.................... i....., ..... 530 Cnavnrnis Lxxm. Les Emporleurs. Les déso=rientés. - Les curiosités de Paris. - Les deux layettes. — L’ol’ficieux ciceronc.- Le conseiller de l’université et le serpent à sonnette........ 334 CHAPITRE LXXIV. Les Emprunteurs. Le voyage en poste.- La valise de confiance.- L’exorde.-Les aristocrates.-Les lingots.- Superbe opé= ration. - Qui trop embrasse mal étreint.— Le dépôt. - Le Petit Soldat et le fou de Cette.-27