« Laisse-moi à mon illusion »

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

AnonymeFranz Schubert

Laisse-moi à mon illusion
Traduit par Hippolyte Barbedette

« Laisse-moi à mon illusion, »
Dit l’esprit au monde,
« C’est elle qui, sur mon fragile esquif,
C’est elle qui me soutient. »

Laisse mon âme courir,
Poursuivre un but éloigné,
Croire beaucoup, beaucoup raisonner
Sur des données obscures.

Rien de cela n’est vrai, sans doute ;
Mais il n’y a pas de temps perdu,
Votre système du monde est trop humain,
Je le sens par une intuition toute divine.