Épigrammes (Boileau)/L’amateur d’horloges

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
ÉpigrammesImprimerie généraleVolumes 1 et 2 (p. 458).

XXXIV

L'AMATEUR D'HORLOGES[1].


1764.


Sans cesse autour de six pendules,
De deux montres, de trois cadrans,
Lubin, depuis trente et quatre ans.
Occupe ses soins ridicules.
Mais à ce métier, s’il vous plaît.
A-t-il acquis quelque science ?
Sans doute ; et c’est l’homme de France
Qui sait le mieux l’heure qu’il est.


  1. Cet original était un parent de Boileau, M. Targas, secrétaire du roi.