100%.png

Œuvres complètes de Béranger/La Mort du roi Christophe

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir La Mort du roi Christophe.


LA MORT
DU ROI CHRISTOPHE

OU
NOTE PRÉSENTÉE PAR LA NOBLESSE D’HAÏTI
AUX TROIS GRANDS ALLIÉS
DÉCEMBRE 1820
Air : La Catacoua (Air noté )


Christophe est mort, et du royaume
La noblesse a recours à vous.
François, Alexandre, Guillaume,
Prenez aussi pitié de nous.
Ce n’est point pays limitrophe,
Mais le mal fait tant de progrès !
                Vite un congrès [1] !
                Deux, trois congrès !
                Quatre congrès !
        Cinq congrès ! dix congrès !
Princes, vengez ce bon Christophe,
Roi digne de tous vos regrets.


Il tombe après avoir fait rage
Contre les peuples maladroits
Qui, du trône écartant l’orage,
Pour l’affermir bornent ses droits.
À réfuter maint philosophe
Ses canons étaient toujours prêts.
                Vite un congrès !
                Deux, trois congrès !
                Quatre congrès !
        Cinq congrès ! dix congrès !
Princes, vengez ce bon Christophe,
Roi digne de tous vos regrets.

Malgré la trinité royale,
Malgré la sainte Trinité [2],
Notre nation déloyale
A proclamé sa liberté.
Pour l’Esprit-Saint quelle apostrophe,
Lui qui dicte tous vos décrets !
                Vite un congrès !
                Deux, trois congrès !
                Quatre congrès !
        Cinq congrès ! dix congrès !
Princes, vengez ce bon Christophe,
Roi digne de tous vos regrets.

Avec respect traitez l’Espagne :
Votre maître y perdit ses pas.
Naple est un pays de cocagne ;

Mais des volcans n’approchez pas [3].
Vous taillerez en pleine étoffe ;
Venez chez nous par un vent frais.
                Vite un congrès !
                Deux, trois congrès !
                Quatre congrès !
        Cinq congrès ! dix congrès !
Princes, vengez ce bon Christophe,
Roi digne de tous vos regrets.

Dons Quichottes de l’arbitraire,
Allons, morbleu, de la valeur !
Ce monarque était votre frère ;
Les rois sont de même couleur.
Exploiter une catastrophe
S’accorde avec vos plans secrets.
                Vite un congrès !
                Deux, trois congrès !
                Quatre congrès !
        Cinq congrès ! dix congrès !
Princes, vengez ce bon Christophe,
Roi digne de tous vos regrets.



Air noté dans Musique des chansons de Béranger :


LA MORT DU ROI CHRISTOPHE.

Air : La Catacoua.
No 155


Les partitions musicales sont temporairement désactivées.

Haut

  1. On sait combien de congrès avaient déjà été tenus par les souverains et leurs ministres.
  2. Dans les actes de la Sainte-Alliance, présidée par le mystique Alexandre, la Trinité et le Saint-Esprit étaient toujours invoqués.
  3. L’Espagne et Naples étaient alors en révolution.