100%.png

Œuvres complètes de Béranger/Un Tour de Marotte

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Un Tour de Marotte.


UN TOUR DE MAROTTE


chanson
CHANTÉE AUX SOUPERS DE MOMUS


Air : La marmotte a mal aux pieds (Air noté )


Que Momus, dieu des bons couplets,
        Soit l’ami d’Épicure.
Je veux porter ses chapelets
        Pendus à ma ceinture.
                Payant tribut
                À l’attribut
        De sa gaîté falote,
                De main en main,
                Jusqu’à demain,
        Passons-nous la marotte.

La marotte au sceptre des rois
        Oppose sa puissance :
Momus en donne sur les doigts
        Du grand que l’on encense.
                Gaîment frappons
                Sots et fripons
        En casque, en mitre, en cotte.
                De main en main,
                Jusqu’à demain,
        Passons-nous la marotte.


Qu’un fat soit l’aigle des salons ;
        Qu’un docteur sente l’ambre ;
Qu’un valet change ses galons
        Sans changer d’antichambre ;
                Paris, enclin
                Au trait malin,
        Grâce à nous les ballotte.
                De main en main,
                Jusqu’à demain,
        Passons-nous la marotte.

Mais de la marotte, à sa cour,
        La beauté veut qu’on use ;
C’est un des hochets de l’Amour,
        Et Vénus s’en amuse.
                Son joyeux bruit
                Souvent séduit
        L’actrice et la dévote.
                De main en main,
                Jusqu’à demain,
        Passons-nous la marotte.

Elle s’allie au tambourin
        Du dieu de la vendange,
Quand pour guérir le noir chagrin
        Coule un vin sans mélange.
                Oui, ses grelots
                Font à grands flots
        Jaillir cet antidote.
                De main en main,
                Jusqu’à demain,
        Passons-nous la marotte.


Point de convives paresseux,
        Amis, car il me semble
Que l’amitié bénit tous ceux
        Que la marotte assemble ;
                Jeunes d’esprit
                Ensemble on rit,
        Puis ensemble on radote.
                De main en main,
                Jusqu’à demain,
        Passons-nous la marotte.

Au bruit des grelots, dans ce lieu,
        Chantez donc votre messe.
L’assistant, le prêtre et le dieu
        Inspirent l’allégresse.
                D’un gai refrain
                À ce lutrin,
        Pour qu’on suive la note,
                De main en main,
                Jusqu’à demain,
        Passons-nous la marotte.



Air noté dans Musique des chansons de Béranger :


UN TOUR DE MAROTTE

Air : La marmotte a mal au pied.
No 28


Les partitions musicales sont temporairement désactivées.

Haut