100%.png

Œuvres de Saint-Amant/Sur une mazette à quintaine

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Œuvres complètes de Saint-Amant, Texte établi par Charles-Louis LivetP. JannetTome 1 (p. 355).

DIZAIN[1]


Sur une mazette à quintaine
Que je fouette comme un sabot,
Au détriment de mon jabot,
Je coure icy la prétantaine ;
Ceux qui me trouvent en chemin
Pensent que quelque parchemin
M’appelle à cette diligence.
Mais ils ne s’y connaissent pas,
Car toute mon intelligence
Ne tend qu’aprez un grand repas.

  1. Cette epigramme, qui s’applique si bien à la gravure représentant Montmaur à cheval en quête d’un dîner, a été oubliée par Sallengre dans son Histoire de Pierre à Montmaur (La Haye, 1715,2 vol. in-8). C’est la traduction libre de cette épigramme qui se trouve dans le premier volume, page 175 :
    In Petrum Montmaurum parasito-grammaticum.

    Hic, quem togatum cernitis, hominem longum
    Latera caballi calcibus fatigantem,
    Non est patronus properus ad forum tendens :
    Non municeps emtum ambiens magistratum…
    Non pædagogus, nunc quidem. Quis est ergo ?
    Parasitus ad convivium ire festinans.