Adieu chère Louise

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Échos de FranceA. Durand & Fils1 (p. 30-31).

Page 1Page 2