Année des dames/1/18 juin

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

18 JUIN. — ROSE DE LA FORCE.

Charlotte-Rose de Caumont de la force de l’Académie des Ricovrati de Padoue, née en 1654, illustra le Parnasse français par ses vers, et charma son siècle par ses romans et ses contes. Son épître à M.me de Maintenon, et son poëme du Château en Espagne, sont pleins de verve et d’imagination. On distingue, dans le nombre de ses romans, qui sont généralement bien écrits les Mémoires historiques de la duchesse de Bar, sœur de Henri IV, l’histoire de Marguerite de Valois ; et l’histoire secrète de Bourgogne. Son Gustave Wasa est un peu oublié ; mais ses contes intitulés les Fées, se lisent toujours avec plaisir. Les romans de M.lle de la Force, ont tous un fond historique. — Cette femme célèbre mourut le 18 juin 1724, à soixante-dix ans. Elle avait été mariée dix jours.