Auteur:Louis-Pierre-Eugène Sédillot

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Louis-Pierre-Eugène Sédillot

Louis-Pierre-Eugène Sédillot

historien et orientaliste français ()
Pseudonyme : Lamst.

Œuvres[modifier]

  • Manuel de la Bourse, contenant des notions exactes sur les effets publics français et étrangers, avec l'état de leur cours respectif depuis l'origine ; sur les affaires qui se traitent à la Bourse de Paris, 1829
  • (Publication d'une œuvre de son père) Traité des instruments astronomiques des Arabes composé au treizième siècle par Aboul Hhassan Ali, de Maroc, intitulé Collection des commencements et des fins, traduit de l'arabe sur le manuscrit 1147 de la Bibliothèque royale par J.-J. Sédillot, et publié par L.-Am. Sédillot, 2 volumes, 1834-1835 (En ligne : vol. 1, 1834)
  • Manuel classique de chronologie, 2 volumes, 1834-1850
  • Mémoire sur les instruments astronomiques des Arabes, 1841
  • Mémoire sur les systèmes géographiques des Grecs et des Arabes, 1842
  • Supplément au Traité des instruments astronomiques des Arabes, 1844
  • Matériaux pour servir à l'histoire comparée des sciences mathématiques chez les Grecs et les Orientaux, 2 volumes, 1845–1849 (En ligne : vol. 1 ; vol. 2)
  • Prolégomènes des tables astronomiques d'Oloug-Beg, publiés avec notes et variantes et précédés d'une introduction, 1847 ; 1853
  • Histoire des Arabes, livre de la série « Histoire universelle : publiée par une société de professeurs et de savants » sous la direction de V. Duruy, 1854 ; 1877 (t. 1 ; t. 2). Réédition : Plan-de-la-Tour : Éd. d'Aujourd'hui, 1984 Traduit en arabe sur l'initiative d'Alî Mubârak
  • Mémoire sur l'origine de nos chiffres, 1865
  • Les professeurs de mathématiques et de physique générale au Collège de France, avec des notes de Baldassare Boncompagni, Rome, 1869. Réédition : Ann Arbor : UMI, 1992