Auteur:Michel Corday

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel Corday

Michel Corday

romancier français ()


Œuvres[modifier]

  • Le Cancer, préface de Paul Gavault, Paris : G. Melet, 1894
  • Les Bleaux, H. Simonis Empis, 1895
  • Femmes d’officiers, H. Simonis Empis, 1895
  • Intérieurs d’officiers, H. Simonis Empis, 1896
  • Mariés jeunes, H. Simonis Empis, 1896
  • Confession d’un enfant du siège, H.S. Empis, 1897
  • Cœurs de soldats, H. Simonis Empis, 1897
  • Comment on a fait l’Exposition, Paris : Ernest Flammarion, 1900
  • Vénus ou les deux risques, Paris : Charpentier, 1901
  • Les Embrasés, Paris : Fasquelle, 1902
  • Mon petit Mari, Ma petite Femme, H. S. Empis, 1903
  • Gentillane : suite de Mon petit Mari, Ma petite Femme, H. S. Empis, 1903
  • Sésame ou la maternité consentie, Paris : Eugène Fasquelle, 1903
  • Les Frères Jolidon, L’Illustration, 1904
  • Les demi-fous, Paris : Eugène Fasquelle, 1905
  • Le charme, Paris : Ernest Flammarion, 1905
  • La mémoire du cœur, L’illustration, 1906
  • Le Fiancé aux deux visages, Librairie mondiale, 1908
  • Plaisirs d’auto, Charpentier, 1909
  • Les révélées, Paris : Charpentier, 1909
  • Les mésaventures d’un monoglotte, Paris : École Berlitz, 1910
  • Les casseurs de bois, Paris : Eugène Fasquelle, 1910
  • Le Lynx, avec André Couvreur, P. Lafitte & Cie, 1911
  • L’accord parfait, comédie en trois actes, avec Tristan Bernard, L’Illustration théâtrale, 1912
  • Le petit café, comédie en trois actes, avec Tristan Bernard, L’Illustration théâtrale, 1912
  • Les Convenus, Paris : Fayard, 1914
  • Un remous :, (nouvelle, avec des illustrations de L. Sabattier), L’Illustration, 1914
  • Un drame au garage, Paris : J. Ferenczi, 1917
  • Les mains propres : essai d’éducation sans dogme, Paris : Ernest Flammarion, 1919
  • En libre grâce, (nouvelle), La Petite Illustration, 1921
  • Les Feux du couchant, Paris : Ernest Flammarion, 1921
  • Le Journal de la Huronne
  • L’Amour opprimé, Paris : Ernest Flammarion, 1924
  • En Tricogne, un an chez les Tricons : roman très contemporain, Paris : Ernest Flammarion, 1926
  • Les Cœurs dévastés, Paris : Ernest Flammarion, 1926
  • Anatole France : d’après ses confidences et ses souvenirs, Paris : Ernest Flammarion, 1927
  • La Vie amoureuse de Diderot, Paris : E. Flammarion, 1928
  • Charlotte Corday, Paris : E. Flammarion, 1929
  • Les Amants malgré eux, Paris : Ernest Flammarion, 1930
  • L’Envers de la guerre : journal inédit, vol.1 : 1914-1916 & vol.2 : 1916-1918, Paris : Ernest Flammarion, 1932, 280 & 285 p. — l’ouvrage fut publié en anglais sous le titre The Paris Front : an unpublished diary : 1914-1918, E.P. Dutton & Co., Inc., 1934.
  • Il n’y a qu’une tendresse, Ed. Baudinière, 1935