Biographie nationale de Belgique/Tome 1/ALAR, Antoine

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  - Tome 1 Tome 2  ►



ALAR (Antoine), ALLART, ALLARD ou ALLARDI, écrivain ecclésiastique, né à Valenciennes (ancien Hainaut), vers 1575, mort en 1628. Après avoir pris l’habit de dominicain dans sa ville natale, vers 1600, il s’acquit, en prêchant en Belgique, une telle réputation d’éloquence et de zèle, qu’il reçut, en 1615, de ses supérieurs le titre de Prédicateur général. Il remplit deux fois les fonctions de prieur au couvent de Valenciennes. Mais ce qui a surtout préserve son nom de l’oubli, ce sont ses ouvrages mystiques, dont l’un, par l’étrangeté du style et la bizarrerie du titre, se recommande particulièrement à la curiosité des bibliophiles. 1° Les Allumettes d’amour du jardin délicieux de la confrairie du saint Rosaire de la Vierge Marie…, avec plusieurs beaux miracles, etc. Valenciennes, Jean Vervliet, 1617 ; in-12 ; 2° La Vie et les Miracles du B. Louys Bertrand, de l’ordre des Frères prescheurs, et sa béatification par Paul V. Traduit en français de l’espagnol du P. Balthasar Juan Rocca. Tournay, Adr. Quinqué ; in-12.

F. Hennebert.