Biographie nationale de Belgique/Tome 1/BACKEREEL, Gilles

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  - Tome 1 Tome 2  ►



BACKEREEL (Gilles), peintre d’histoire, naquit à Anvers en 1572, d’après la plupart des biographes. On ne connaît ni son maître ni les particularités de sa vie ; tout ce qu’on sait de lui c’est qu’il visita l’Italie et qu’ensuite il résida presque toujours dans sa ville natale. Il dut être fort actif, car la plupart des églises flamandes possédaient autrefois de ses tableaux. D’après Sandrart, il appartenait à une famille où le talent était héréditaire. Cet auteur prétend avoir connu sept ou huit artistes de ce nom à Rome. On ignore l’année de la mort de Gilles Backereel. L’orthographe de ce nom a été défigurée de plusieurs manières. On l’écrit tour à tour : Baccarelles, Bakanel, Baccarelli, Bacareel et Bakkarell. Le dessin chez cet artiste laisse beaucoup à désirer, mais il est un des vigoureux coloristes de l’école. Le Musée de Bruxelles possède de lui deux grands tableaux d’histoire : l’Apparition de la Vierge à saint Félix et une Adoration des bergers. Le premier provient de l’église des Capucins, à Anvers, et fut, avec tant d’autres de nos trésors d’art, transporté en France, puis rendu à la Belgique et enfin donné à l’église de Dixmude ; mais n’étant pas assez grand pour l’autel auquel on le destinait, il vint prendre place au Musée de Bruxelles.

Ad. Siret.