Biographie nationale de Belgique/Tome 2/BLOIS, Ferdinand-Victor-Alexis DE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  Tome 1 Tome 2 Tome 3  ►




BLOIS, Ferdinand-Victor-Alexis DE



BLOIS (Ferdinand-Victor-Alexis DE), docteur en médecine et en chirurgie, né à Pommerœuil, province de Hainaut, le 9 janvier 1799, mort à Tournai le 23 janvier 1830. Fils d’un médecin distingué, il céda au penchant pour ainsi dire irrésistible qui le poussait vers les études chirurgicales ; aussi, est-ce comme chirurgien opérateur qu’il a laissé les plus honorables souvenirs. Après avoir fait ses humanités à Mons, il suivit à Louvain les cours de l’Université et y subit ses divers examens de la manière la plus distinguée. Non satisfait de posséder le diplôme de docteur, il se rendit à Paris pour se perfectionner dans la pratique de la médecine opératoire à l’école du célèbre Dupuytren. Enfin en 1820, il se fixa à Tournai ; il s’y fit une réputation de savoir, de désintéressement et, comme opérateur, d’habileté extraordinaire.

Quoique jeune encore quand il mourut, il avait déjà su se distinguer comme professeur à l’école de chirurgie de l’hôpital civil, où il occupa la chaire de chirurgie et d’accouchements ; il se fit pareillement remarquer dans les fonctions de directeur du Jardin botanique et du Musée d’histoire naturelle de la ville de Tournai. Enfin il rendit les plus grands services en qualité de secrétaire de la Société médicale d’émulation. La science le comptait au nombre de ses plus zélés adeptes ; il l’eût enrichie d’importantes observations, s’il avait eu le temps de mettre la main à des notes fugitives, qu’il se proposait de développer et de rendre publiques. Il a conservé en portefeuille des fragments qui dénotent l’observateur instruit, l’homme de talent. La Société médicale d’émulation possède de lui des mémoires qui paraissent dignes d’être publiés.

Aug. Vander Meersch.

Archives du nord de la France. t. I, p. 486.