Biographie nationale de Belgique/Tome 3/BRYAS, Charles DE (écrivain ecclésiastique)

La bibliothèque libre.
◄  Tome 2 Tome 3 Tome 4  ►



BRYAS (Charles DE), écrivain ecclésiastique de l’ordre des Carmes déchaussés, né à Saint-Ghislain en 1625, mort à Douai, le 23 février 1686. Son père était gouverneur pour le roi d’Espagne à Marienbourg. Vivement touché par la mort presque subite d’un de ses oncles, le marquis de Molenghien, il renonça au brillant avenir que lui réservait le monde, et prit l’habit des Carmes, à Douai. Il changea alors son nom en celui de Charles de l’Assomption et voulut, dès qu’il eut terminé ses études théologiques, se consacrer aux missions de la Perse; il adressa à cet effet une demande au général de l’ordre des Carmes, afin d’être reçu au séminaire des Missions, à Rome; mais ses supérieurs, en lui refusant la faveur qu’il sollicitait, le forcèrent à rester dans sa patrie. Il enseigna longtemps la théologie à Douai, et fut nommé successivement prieur du couvent de cette ville, définiteur et provincial. Ce fut pendant qu’il remplissait pour la seconde fois cette dernière charge, que la mort l’enleva, le 23 février 1686.

Il a laissé les ouvrages suivants : 1° Auctoritas contra prædeterminationem physicam pro scientia media cum brevi historia complectente ortum, pugnas et palmas ejusdem scientiæ mediœ, inter acres viginti annorum impugnationes feliciter propugnatæ, auctore Germano Philalethe Eupistino. Duaci, Joannes Batté, 1669; volume de 211 pages. — 2° Scientia media ad examen revocata per Germanum Philalethen Eupistinum; 1670. — 3° Thomistarum triumphus, id est, sanctorum Augustini et Thomæ, gemini Ecclesiæ solis, summa concordia circa scientiam mediam, naturam puram aut duplicem Dei amorem, libertatem, contritionem, et probabilitatem, per Germanum Philalethem Eupistinum. Tomus I. Duaci, 1670, vol. in-4o ; réimprimé avec additions à Douai, chez Balthazar Bellerus, en 1672. En 1673, parnt chez le même éditeur, le second volume de cet ouvrage ; le troisième et dernier volume ne fut publié qu’en 1674. — 4o De libertate et contritione SS. Augustini et Thomæ, gemini Ecclesiæ solis, tutissima et inconcussa dogmata per Germanum Philalethem Eupistinum, etc. Duaci, B. Bellerus, 1671 ; volume in-12 de 473 pages. — 5o Funiculus triplex, quo necessitas angelici luminis D. Thomæ ad veram S. Augustini intelligentiam insolubiliter stringitur, adversus Baium, Molinam et Jansenium per Carolum ab Assumptione, Carmelitam excalceatum, in collegio suo Duaceno nuper lectorem, nunc et semper Germanum Philalithem Eupistinum. Cameraci, Gaspar Mairesse, 1675 ; vol. in-4o. Cet ouvrage forme la suite du précédent. — 6o Pentalogus diaphoricus, sive quinque differentiarum rationes, ex quibus rerum judicatur de dilatione absolutionis, ad mentem gemini Ecclesiæ solis, SS. Augustini et Thomæ, ad examen S. P. N. Innocentio XI oblatus ; vol. in-8o sans date et sans nom d’imprimeur. Ce livre ayant été publié par Charles de l’Assomption, lorsqu’il était provincial, sans approbation ni permission, le général des Carmes condamna le Pentalogus au feu par une sentence du 3 janvier 1679 ; un décret de la congrégation de l’Index le prohiba le 3 avril 1685. — 7o Le vérité opprimée parlant à l’illustrissime at révérendissime seigneur évêque de Tournai (Gilbert de Choyseul) par la plume du P. Charles de l’Assomption, vol. in-8o de 48 pages. — 8o Lettres d’un théologien de Flandre à Mgr l’illustrissime et révérendissime évêque de Tournai ; vol. in-8o. L’auteur y traite du délai de l’absolution, et de la communion fréquente. — 9o Elucidatio circa usum absolutionis consuetudinariorum et recidivorum secundum doctrinam S. Thomæ, cum tribus regulis pro frequenti communione. Leodii, 1682 ; vol. in-8o. Ce traité, traduit en français, fut publié sous le titre suivant : Eclaircissement touchant l’usage de l’absolution des consuétudinaires et récidives, selon S. Thomas, le Soleil de l’Église, etc. A Liége, et se vend à Lille chez François Fiévet, 1682 ; vol. grand in-8o de 688 pages. — 10o Vindiciarum postulatio à Jesu Christo, peccatorum omnium pœnitentium et impœnitentium Redemptore, adversus rigoristas homines a sacro confessionis tribunali retrahentes. Leodii, Arn. Bronckart, 1683 ; in-12 de 210 pages. Cet ouvrage a eu également une traduction française. — 11o Explication donnée à Monseigneur l’évesque de Tournay par le F. Charles de l’Assomption…. pour lui rendre raison de sa doctrine de l’usage de l’absolution des pécheurs d’habitude contre la pratique des rigoristes qui retirent les pécheurs de la confession. Vol. in-4o de 16 pages. — 12o Lettre d’appellation du F. Charles de l’Assomption…. à Monseigneur l’illustrissime et révérendissime évesque d’Arras. Vol. in-4o. — 13o Défense de la pratique commune de l’Église, présentée au Roy, contre la nouveauté des rigoristes sur l’usage de l’absolution, par le R. P. Charles de l’Assomption. Cambray, Gasp. Mairesse, 1684 ; vol. in-4o de 98 pages.

E.-H.-J. Reusens.

Paquot, Mémoires, éd. in-folio, I, p. 133. — J.-F. Foppens, Supplementum Bibl. Belg., ms. de la Bibliothèque royale, no 17607.