Biographie nationale de Belgique/Tome 3/BYL, Édouard

La bibliothèque libre.
◄  Tome 2 Tome 3 Tome 4  ►



BYL (Édouard) ou BILIUS, poëte flamand, né à Anvers en 1605, mort dans la même ville, le 5 avril 1669. Entré, à l’âge de vingt ans, dans l’ordre de Saint-Dominique au couvent de sa ville natale, il fit sa profession solennelle le 21 septembre 1626, et remplit, pendant plusieurs années, l’office de directeur du chœur. Byl cultiva, non sans quelques succès, la littérature et la poésie flamandes. On lui doit les ouvrages suivantes :

Legende der levens ende gedenckweerdige daeden van de voornaemste heylighe, salige ende lofweerdighe maeghden ende weduwen, susters van de derde orden der penitentie van den H. Dominicus. Antwerpen, Cornelius Woons, 1661; vol. in-4o de 476 pages. — 2° Blyde boodschap van den engel Gabriel ghedaen aen Maria, poetischer wyse beschreven. Antwerpen, 1662; vol. in-8o. — 3° Paquot et Quétif attribuent à Bilius un poëme flamand sur la Nativité de Notre-Seigneur, imprimé à Anvers, en 1668, chez Jacques Mesens; vol. in-12. — 4° Bilius traduisit du latin en flamand l’ouvrage du P. Choquet, intitulé : Viscera materna Deiparæ in ordinem Prædicatorum. Cette traduction parut à Louvain, en 1638, chez Evrard De Witte; vol. in-12.

E.-H.-J. Reusens.

De Jonghe, Belgium Dominicanum, p. 240. — Quétif et Echard, Srriptores ordinis Prædicatorum, II, p. 628. — Goyers, Supplementum Bibliothecæ Belgicæ (Ms. n° 17607 de la Bibliothèque royale). — Paquot, Mémoires, éd. in-fol, II, p. 126.