Biographie nationale de Belgique/Tome 3/CARNIN, Claude DE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  Tome 2 Tome 3 Tome 4  ►



CARNIN (Claude de), écrivain ecclésiastique, né à Douai (ancien Hainaut) vers 1576; il descendait d’une ancienne famille nobiliaire, qui possédait les seigneuries de Saint-Léger et de Fontaines. Après avoir fait ses études à l’Université de sa ville natale, où il obtint les grades de licencié en théologie et en droit, il devint curé et chanoine de l’église de Saint-Pierre, de la même ville, dès 1608, fonctions qu’il remplit jusqu’en 1624. Cet ecclésiastique érudit et savant composa : 1° Tractatus de vi et potestate legum humanarum, in tres partes dissectus. Duaci, 1608, in-4°, pp. 144. Ce traité révèle du savoir. 2° Malleus, sine oppugnatio Turris Babel, id est Defensio utriusque Politiæ. Duaci, 1624, in-8°. Il paraît que cet ouvrage a eu une première édition, publiée à Anvers, en 1620, sous le titre de : Apparatus bellicus oppugnationis Turris Babel, de Legibus politiæ humanœ, ecclesiasticæ et civilis.

Aug. Vander Meersch.

Paquot, Mémoires littéraires, t. VII, p. 189. — Sweertius, Athenæ Belgicæ, p. 178. — Valère André, pp. 139-140. — Foppens, Bibliotheca belgica, p. 183. — Dupin, Table des auteurs ecclésiastiques. — Richard et Giraud, Bibliothèque sacrée.