Biographie nationale de Belgique/Tome 3/CASENS, Gilles

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  Tome 2 Tome 3 Tome 4  ►



CASENS (Gilles), écrivain ecclésiastique, né à Ninove, mort au mois de juin de l’an 1629. Bachelier en théologie, il devint moine de l’abbaye des Prémontrés, à Grimberge ; s’y étant bientôt fait connaître par ses profondes connaissances et son éloquence, ses supérieurs l’envoyèrent en Allemagne afin d’y combattre l’hérésie. Il écrivit : Tractatus adversus Hæreticos, dans lequel il réfute vivement les doctrines de Luther. On suppose qu’il mourut de mort violente, car on trouva son cadavre le 14 juin 1629, dans les environs de Magdebourg, plusieurs jours après son décès.

Aug. Vander Meersch.

Piron, Levensbeschryvingen van Mannen en Vrouwen, byvoegsel.