Œuvres complètes de Béranger/Brennus

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
H. Fournier (1pp. 296-298).


BRENNUS

OU
LA VIGNE PLANTÉE DANS LES GAULES


Air nouveau de M. B. Wilhem
ou de Pierre-le-Grand (Air noté )


        Brennus disait aux bons Gaulois :
        Célébrez un triomphe insigne !
Les champs de Rome ont payé mes exploits,
        Et j’en rapporte un cep de vigne.

Grâce à la vigne, unissons pour toujours
L’honneur, les arts, la gloire et les amours.

bis.


        Privés de son jus tout-puissant,
        Nous avons vaincu pour en boire.
Sur nos coteaux que le pampre naissant
        Serve à couronner la Victoire.
Grâce à la vigne, unissons pour toujours
L’honneur, les arts, la gloire et les amours.

        Un jour, par ce raisin vermeil,
        Des peuples vous serez l’envie.

Dans son nectar plein des feux du soleil,
        Tous les arts puiseront la vie.
Grâce à la vigne, unissons pour toujours
L’honneur, les arts, la gloire et les amours.

        Quittant nos bords favorisés,
        Mille vaisseaux iront sur l’onde,
Chargés de vins et de fleurs pavoisés,
        Porter la joie autour du monde.
Grâce à la vigne, unissons pour toujours
L’honneur, les arts, la gloire et les amours.

        Femmes, nos maîtres absolus,
        Vous qui préparez nos armures,
Que sa liqueur soit un baume de plus
        Versé par vous sur nos blessures.
Grâce à la vigne, unissons pour toujours
L’honneur, les arts, la gloire et les amours.

        Soyons unis, et nos voisins
        Apprendront qu’en des jours d’alarmes,
Le faible appui que l’on donne aux raisins
        Peut vaincre à défaut d’autres armes.
Grâce à la vigne, unissons pour toujours
L’honneur, les arts, la gloire et les amours.

        Bacchus, d’embellir ses destins
        Un peuple hospitalier te prie.
Fais qu’un proscrit, assis à nos festins,
        Oublie un moment sa patrie.
Grâce à la vigne, unissons pour toujours
L’honneur, les arts, la gloire et les amours.


        Brennus alors bénit les cieux,
        Creuse la terre avec sa lance ;
Plante la vigne, et les Gaulois joyeux
        Dans l’avenir ont vu la France.
Grâce à la vigne, unissons pour toujours
L’honneur, les arts, la gloire et les amours.



Air noté dans Musique des chansons de Béranger :


BRENNUS.

Musique de M. B. Wilhem.
No 116



\relative c'' {
  \time 2/2
  \key f \major
  \tempo "Allegro."
  \autoBeamOff
  \set Score.tempoHideNote = ##t
    \tempo 4 = 110
  \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
\partial 4 c4 | f,4. e8 f8.^\< g16 a8. bes16\! | c2. c8. c16
f4 c8. c16 a4 g | f4. (g16[ a]) g8 c c c
d4. g,8 a^\< b c\! d | e2 r8 c d e | g8. f16 e8 d g,4. (a16[ b])
c4 r r8 c d e | f4. e8 d c bes a | bes8. bes16 d4. (c8) bes[ (a)]
g8. g16 c4. bes8 a g | gis4 (a) r8 c d e | f4. e8 d c bes a
bes8. bes16 d4. (c8) bes[ (a)] | g8. g16 c4.^> bes8 a g | f2 r \bar "||"
}

\addlyrics {
Bren -- nus di -- sait aux bons Gau -- lois
Cé -- lé -- brez un tri -- om -- "phe in" -- si -- gne
Les champs de Rome ont pa -- yé mes ex -- ploits
Et j’en rap -- porte un cep de vi -- gne
Grâce à la vigne u -- nis -- sons pour tou -- jours
L’hon -- neur les arts la gloire et les a -- mours
Grâce à la vigne u -- nis -- sons pour tou -- jours
L’hon -- neur les arts la gloire et les a -- mours.
}


MÊME CHANSON,
Air de Pierre-le-Grand.
No 116 bis.



\relative c'' {
  \time 2/4
  \key g \major
  \tempo "Andante."
  \autoBeamOff
  \set Score.tempoHideNote = ##t
    \tempo 4 = 100
  \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
g4 g8. a16 | b4 b | a d | g,2 | g4 e
fis g | a g8. a16 | b4 g | b b8. d16 | g,4 g8. b16
e,4 e8 e | a2 | a4 e8. g16 | fis8. fis16 g8. g16 | a2
% {page suivante}
d,2 | g4 g8. g16 | c4 c8 c | b4 e8 e | d2
d4 a8 a | c4. b8 | a8. g16 fis8. a16 | g2 \bar "||"
}

\addlyrics {
Bren -- nus di -- sait aux bons Gau -- lois
Cé -- lé -- brez un tri -- om -- "phe in" -- si -- gne
Les champs de Rome ont pa -- yé mes ex -- ploits
Et j’en rap -- porte un cep de vi -- gne
Grâce à la vigne u -- nis -- sons pour tou -- jours
L’hon -- neur les arts la gloire et les a -- mours
}

Haut