100%.png

Calligrammes/La Traversée (Apollinaire)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Calligrammes
Poèmes de la paix et de la guerre (1913-1916)
Mercure de France (p. 158).
Il y a  ►
LA TRAVERSÉE


Du joli bateau de Port-Vendres
Tes yeux étaient les matelots
Et comme les flots étaient tendres
Dans les parages de Palos

Que de sous-marins dans mon âme
Naviguent et vont l’attendant
Le superbe navire où clame
Le chœur de ton regard ardent.