100%.png

Cham - Albums du Charivari/Album drôlatique, par Cham, Bertall et Grévin

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Album drôlatique avec Bertall et Grévin
Journal le Charivari (6p. 39-54).

ALBUM
Drolatique

50 centimes


BONS CONSEILS POUR ÊTRE HEUREUX EN MÉNAGE
Cham - Charivari - V6d039-fra.png
Cham - Charivari - V6d039-frb.png
Ne pas manquer de peser sa fiancée, afin de savoir si ce n’est pas une femme légère. Avoir soin de peser son futur, pour s’assurer si c’est un homme de poids.


Paris
Au Dépôt central des Almanachs
PUBLIÉS À PARIS
LIBRAIRIE E. PLON et Cie, RUE GARANCIÈRE, 10
CANCANS SUR LA LUNE
Par CHAM
Cham - Charivari - V6d040-a.png
La lune rousse montre son affreux caractère vis-à-vis des autres lunes ses compagnes.
Cham - Charivari - V6d040-b.png
Régal astronomique.
À PROPOS DE POLITIQUE
Par CHAM

Cham - Charivari - V6d041-a.png

L’ASSEMBLÉE EN HIVER.

— Pardon, monsieur, de vous interrompre : pourrais-je avoir une chaufferette ?
EN PLEIN CŒUR D’ÉTÉ
Par CHAM
Cham - Charivari - V6d042-a.png

— Vingt ans d’une union sans nuages !

— Sans nuages ? Quelle sécheresse ça doit être dans vos relations !

Cham - Charivari - V6d042-b.png

— Mais allez donc transpirer à la campagne ! elle manque d’eau.

COURS DE MABILLE, BULLIER ET VALENTINO
Extrait de la Comédie de notre temps
Par BERTALL
Cham - Charivari - V6d043-a.png
Cham - Charivari - V6d043-b.png
LA VALSE DES ROSES
(Dédiée aux sportsmen, great attraction !)
Fille de-l’Air entraînée par Gladiateur.
UNE POLKA-MAZOURKE
Par un étudiant de seconde année. Polka supérieurement rédigée et qui défie l’examen.
Cham - Charivari - V6d043-c.png
Cham - Charivari - V6d043-d.png
LA POLKA-MAZOURKE. (Cours de M. Bullier. ) Le petit bézigue au boulevard Saint-Michel.
À PROPOS DE POLITIQUE
Par CHAM

Cham - Charivari - V6d044-a.png

À L’ASSEMBLÉE.

— Ma femme s’est trompée de rouleau ; elle m’a donné une de ses romances.
CANCANS SUR LA LUNE
Par CHAM
Cham - Charivari - V6d045-a.png
Cherchant à satisfaire leur mutuelle curiosité.
Cham - Charivari - V6d045-b.png
Pauvre lune ! encore un gérant d’une compagnie financière qui vient lui faire un bon trou ! Joliment grêlée par ces messieurs, la malheureuse !
PROPOS SUR LE SOLEIL
Par CHAM
Cham - Charivari - V6d046-a.png
Furieux, le soleil ! Vénus n’ayant pas essuyé ses pieds au paillasson avant de lui passer sur la figure.
Cham - Charivari - V6d046-b.png
Vénus lui ayant passé dessus, toutes les autres planètes veulent en faire autant, à la grande vexation de ce pauvre soleil.
AUX COURSES
Par CHAM
Cham - Charivari - V6d047-a.png
— Ça va tuer les courses. — Quoi donc ? — L’impôt sur les allumettes.
Cham - Charivari - V6d047-b.png
— L’amélioration des chevaux ! celle des hommes, paraît que c’est moins pressé ?
NOS CHASSEURS
Par CHAM
Cham - Charivari - V6d048-a.png

— Je ne suis pas fâché de vous rencontrer ; votre camarade de l’autre jour n’était pas frais.

Cham - Charivari - V6d048-b.png

— Eh bien ! où allez-vous donc ?

— Je vais essayer d’un mouvement tournant.

À LA MER ET AILLEURS
Par CHAM
Cham - Charivari - V6d049-a.png
Cham - Charivari - V6d049-b.png

— Est-il Dieu possible ! riche comme madame, et manquer de tout !

— Ne vous inquiétez pas ! si j’emporte vos effets, je vous laisserai les miens.

Cham - Charivari - V6d049-c.png
Cham - Charivari - V6d049-d.png

— Oh ! la ! la ! encore un crabe qui vient me pincer ! Je ne les croyais pas si mauvais sujets.

Adorent le 1er janvier les femmes de cinquante à soixante ans : on est obligé de les embrasser.

LES COULISSES
UN COUP D’ŒIL DERRIÈRE LA TOILE
Extrait de la Comédie de notre temps, par BERTALL
Cham - Charivari - V6d050-a.png
Cham - Charivari - V6d050-b.png
LE PÈRE MERCURE

— De la part du gros blond, troisième rang à l’orchestre, méfiez-vous, il y a un billet doux.

— Il le croit doux, dit-il ; mais le moindre billet de mille ferait bien mieux mon affaire !

— Mon petit auteur chéri, je me contenterai de trois mots à dire, pourvu qu’ils soient fins, spirituels et à effet. Tu seras un gros trésor !…

Cham - Charivari - V6d050-c.png
Cham - Charivari - V6d050-d.png

— Aussi tu es bête ! Tu le vois dans sa loge avec sa femme, sa belle-mère, et tu lui fais tout le temps un œil ! que le pompier en a pris les armes !

LE DOCTEUR

— Dame !… le pouls est vif, fréquent ; il faut vous soigner, mon petit chat. Évitez les truffes et les écrevisses bordelaises.

COMMENT ON PATINE
Par GRÉVIN
Cham - Charivari - V6d051-a.png
Cham - Charivari - V6d051-b.png
Départ. En route.
Cham - Charivari - V6d051-c.png
Cham - Charivari - V6d051-d.png
Arrivée. Prenez garde !
Cham - Charivari - V6d051-e.png
Cham - Charivari - V6d051-f.png
À l’eau. Repêché.
À L’ARMÉE
Par CHAM
Cham - Charivari - V6d052-a.png
Cham - Charivari - V6d052-b.png

— J’ai connu plus volontaire que vous ! l’orthographe ! jamais pu rien en faire, de ce brigand-là.

— Et dire que j’ai trois domestiques à la maison !

Cham - Charivari - V6d052-c.png
Cham - Charivari - V6d052-d.png
Une jambe de moins, mais proposé pour la croix.

— Mademoiselle Françoise, les engagés d’un an, ça ne regarde pas pour l’instant votre petit, qui n’a que quatre mois.

NOS CHASSEURS
Par CHAM

Cham - Charivari - V6d053-a.png


— Envoyez-moi du gibier.
— Mon chien chasse si mal !
— Ça ne fait rien ! vous prendrez par la Halle.


Cham - Charivari - V6d053-b.png
— Quelle chance ! je l’ai manquée ! ma femme me l’aurait fait manger aux choux, et je les déteste.
COURS DE MABILLE, BULLIER ET VALENTINO
Extrait de la Comédie de notre temps
Par BERTALL
Cham - Charivari - V6d054-ab.png
Madame de Sainte-Amaranthe. Mademoiselle Poudre-de-Riz. La baronne de Poataba. Jeanne de la Houspignole. La comtesse Marguerite de Faust et de Navarre.
Cham - Charivari - V6d054-c.png
Cham - Charivari - V6d054-d.png
PRÉPARATIFS POUR L’AVANT-DEUX

— Tu vois le petit gros qui est là-bas, avec un nez rouge ? on vient de me dire que c’est un prince. Attention, mon bonhomme, et du chien !

— Vous, milord, un bouquet de cent sous ! allons donc ! ce petit Espagnol, qui a la tête de moins que vous, m’en a donné un hier de quarante francs.


PARIS. TYPOGRAPHIE DE E. PLON ET Cie, RUE GARANCIÈRE, 8.