Chansons de Béranger publiées en 1847/Claire

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Claire (Béranger).


CLAIRE



Quelle est cette fille qui passe
D’un pied léger, d’un air riant ?
Dans son sourire que de grâce,
De bonté dans son œil brillant !
— Elle est modiste, et désespère
Ses compagnes par sa fraîcheur ;
Sa beauté fait l’orgueil d’un père :
C’est la fille du fossoyeur.


Claire habite le cimetière.
Ce qu’au soleil on voit briller,
C’est sa fenêtre, et sa volière
Qu’on entend d’ici gazouiller.
Là-bas voltige sur les tombes
Un couple éclatant de blancheur ;
À qui ces deux blanches colombes
À la fille du fossoyeur.

Le soir, près du mur qui domine
Son toit, où la vigne a grimpé,
Par les sons d’une voix divine
De surprise on reste frappé.
Chant d’amour ou chant d’allégresse
Vous retient joyeux ou rêveur.
Quelle est, dit-on, l’enchanteresse ?
C’est la fille du fossoyeur.

On l’entend rire dès l’aurore
Sous les lilas de ce bosquet,
Où les fleurs humides encore
À sa main s’offrent par bouquet.
Là, que les plantes croissent belles !
Que les myrtes ont de vigueur !
Là, toujours des roses nouvelles
Pour la fille du fossoyeur.
 
Sous son toit, demain grande fête :
Son père va la marier.
Elle épouse, et la noce est prête,
Un jeune et beau ménétrier.
Demain, sous la gaze et la soie,
Comme en dansant battra son cœur !
Dieu donne enfants, travail et joie
À la fille du fossoyeur !



Air noté dans Musique des chansons de Béranger :


CLAIRE.

Air de Lantara.
No 321.



\relative c'' {
  \time 4/4
  \key g \major
  \autoBeamOff
  \set Score.tempoHideNote = ##t
    \tempo 4 = 110
  \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
d8[ (e)] b8. c16 d8. d16 e8. e16
  d8.[ (b16)] g4 r8. g16 g8. g16
a2 a4 b8. a16
  a2 r
  d8[ (c)] b8. c16 d8. d16 e8. e16
d8.[ (b16)] g4 r b8. b16
  a2 a8 a b cis
  d2 r4 d8. b16
% {page suivante}
a4. a8 a4 g8. e16
  d2 r8 d c'8. b16
  a4. a8 b[ (a)] g8.[ (a16)]
b8[ (a)] g4 r8 d d'[ (c)]
  b4 b r8 b c8. b16
  a2 r8 b[ (c)] d
d4. d8 c[ (b)] a g
  fis[ (e)] e4 r8 c'[ (d)] e
d4. d8 d[ (a)] d8. c16
  c4 (b8) r r b[ (c)] d
  d4. d8 c[ (b)] a g
e[ (e')] e4 r8 g[ (fis8.)] e16
  d4. d8 d[ (a)] d8. c16
b2 r8 g'[ (fis8.)] e16
  d4. d8 d8.[ (b16)] c8. a16
  g2 r \bar "||"
}

\addlyrics {
Quelle est cet -- te fil -- le qui pas -- se
D’un pied lé -- ger, d’un air ri -- "ant ?"
Dans son sou -- ri -- re que de grâ -- ce,
De bon -- té dans son œil bril -- lant,
De bon -- té dans son œil bril -- lant.
Elle est mo -- diste, et dé -- ses -- pè -- re
Ses com -- pa -- gnes par sa fraî -- "cheur ;"
Sa beau -- té fait l’or -- gueil d’un pè -- "re :"
C’est la fil -- le du fos -- so -- yeur.
Sa beau -- té fait l’or -- gueil d’un pè -- "re :"
C’est la fil -- le du fos -- so -- yeur,
C’est la fil -- le du fos -- so -- yeur.
}

Haut