Chansons populaires de la Basse-Bretagne/La bergère et le gentilhomme

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


LA BERGÈRE ET LE GENTILHOMME
____


Une jeune bergère gardant ses moutons,
Et un jeune gentilhomme l’a rencontrée.
Il lui a demandé si elle consentirait
A aller avec lui (passer) une nuit dans la chambre, chez son père.

— Oh ! sauf votre grâce, dit-elle, je ne consentirai pas
A aller avec vous (passer) une nuit dans la chambre, chez votre père.
Votre état et votre qualité demandent que vous ayez des femmes
_________________________________________de haut parage :
Vous êtes un gentilhomme, il vous faut une demoiselle.

— Ce n’est pas à des demoiselles que s’adresse ma fantaisie,
C’est à vous, bergère, si vous voulez m’en croire.
Si vous voulez venir coucher une nuit avec moi,
Je vous ferai demoiselle, et dame, si vous le désirez.

— Ce n’est pas ma condition d’être appelée madame :
Jeune bergère, telle est ma condition,
Jeune bergère au service d’une bonne maison.
La bénédiction de Dieu, sur vous, Monsieur, et merci !

— Je vous trouve sotte, bergère ; si vous n’acceptez pas d’argent,
Venez avec moi à la boutique, choisir une toilette,
Un petit jupon violet, et un autre écarlate :
Sur ma foi, bergère, vous seriez jolie à voir vous pavaner.

Des manchettes de taffetas vous aurez à y coudre :
Par mon serment, vous seriez jolie à épouser.

— Gardez vos damasseries pour qui en voudra ;
Moi, j’aime mieux de la toile pour mettre autour de moi :
Car je revêtirais plutôt une jupe de toile de ballin,
Que vos damasseries et vos étoffes fines.

— Aujourd’hui il fait une journée de grande chaleur :
Venez avec moi, bergère, sous un buisson vert ;
Là, je vous ferai voir quelque peu de ce que je puis faire.
El ensuite nous tresserons tous deux bouquet de vrai cœur.



— Un Dieu est dans le ciel, qui nous voit et nous entend ;
Nous ne saurions où aller pour nous cacher de lui.
Pendant un court instant, nous aurions du plaisir,
Et après, nous aurions tous deux beaucoup d’affliction.

— Je vois la nuit qui devient trouble et le soleil baisser ;
Au revoir, bergère, puisque je ne suis pas à votre gré !
— Au revoir, monsieur, et merci à vous !
Dieu nous donne à tous deux chacun une bonne aventure [1] !


Keranborgne. — 1848.
__________


  1. Le souhait de « bonne aventure » est, en Bretagne, un souhait de prochain mariage