Circulaire du 22 septembre 1792

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche


Circulaire du 22 septembre 1792
(1er vendémiaire an I, premier jour de la République).
Gaspard Monge,
ministre de la Marine


Lettre adressée aux autorités maritimes de Brest


« Citoyens fonctionnaires,

La Convention vient d’abolir la royauté ; ainsi le peuple souverain peut désormais compter sur le bonheur. Il exige de tous ses agents la plus grande probité et la morale la plus sévère. Vous, citoyens, qui êtes à la tête d’un de ses plus importants établissements, vous continuerez, je n’en doute point, à maintenir l’ordre et la paix parmi les citoyens vos égaux et que le bien du service et l’utilité commune vous ont subordonnés ; vous les traiterez avec douceur et justice ; vous continuerez à me faire passer leurs réclamations ; vous entretiendrez avec moi des communications fraternelles quoique officielles, et nous n’oublierons point que c’est l’argent de la nation qui nous solde, que nous en faisons partie et que nous devons incessamment travailler à sa gloire, à sa sûreté et à son bonheur […] »