Coran Savary/088

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Traduction par Claude-Étienne Savary.
Dufour (2p. 382-383).






LE VOILE TÉNÉBREUX.


donné à la mecque, composé de 27 versets
______


Au nom de Dieu clément et miséricordieux.


T’a-t-on fait la peinture du voile ténébreux ?

Ceux dont le visage en sera couvert

Seront semblables à des mercenaires

Accablés de fatigue.

Précipités dans les feux dévorans,

Ils avaleront de l’eau bouillante.

Le fruit du Daria[1] sera leur nourriture.

Il ne leur procurera aucun embonpoint, et ne calmera pas leur faim.

Le front des justes sera rayonnant de joie.

Le contentement de la vertu dilatera leur cœur.

Ils habiteront le jardin de délices ;

Les futilités seront bannies de ce séjour.

On y trouvera des sources jaillissantes,

Des lits élevés,

Des coupes préparées,

Des coussins mis en ordre,

Des tapis étendus.

Ne voient-ils pas comme le chameau a été créé,

Comme les cieux ont été élevés,

Comme les montagnes ont été affermies,

Comme la terre a été étendue ?

Prêche les hommes ; la prédication est ton ministère.

Ne leur commande point avec violence.

L’apostat et l’incrédule

Seront les victimes des vengeances célestes.

Ils paraîtront devant notre tribunal,

Et nous leurs ferons rendre compte.


  1. Le daria est un arbrisseau épineux dont les fruits sont dégoûtans.